UNSLEASHED : ROGER BALLEN ET HANS LEMMEN   UNE COLLABORATION DECHAINEE AU MUSEE DE LA CHASSE

unspecified7

Roger Ballen et Hans Lemmen, RIP, 2016 Photographie 55×55 cm, Copyright Roger Ballen et Hans Lemmen, Collection privée

Le rez-de chaussée du Musée de la Chasse et de la Nature à Paris accueille jusqu’à 4 juin 2017 l’exposition Unleashed réunissant le photographe sud africain Roger Ballen et le dessinateur néerlandais Hans Lemmen.

C’est Jan-Philipp Fruehsorge, commissaire de cette exposition qui a eu l’idée de réunir ces deux icônes internationales.  » De ces frottements insolites, de ces incohérences, naît un sens nouveau qui n’est pas bridé par la logique ou la raison, une « surréalité » ouverte sur le panorama ténébreux de l’inconscient. C’est dans cette perspective que Roger Ballen et Hans Lemmen se sont livrés à un brillant exercice de couplage artistique » commente t-il.

 

 

unspecified4

Roger Ballen et Hans Lemmen, Man with hat, 2016, dessin sur photographie, 36×36 cm Copyright Roger Ballen et Hans Lemmen, Collection privée

La première salle de l’exposition qui accueille les visiteurs, est un lieu exiguë et sombre, les murs et le sol ont été peints à quatre mains, une véritable œuvre collective, fruit d’une longue querelle artistique, si l’on juge les deux silhouettes de plâtre aux yeux d’animaux représentant les artistes gisant au sol parmi les débris de bois de cerfs.  » C’est un clin d’œil à cette collaboration qui a été une bataille entre ces deux grands artistes » ironise  le commissaire d’exposition.

Belle métaphore également du titre de l’exposition dont le terme Unleashed choisi par les artistes eux-mêmes pour traduire cette expérience artistique commune insolite et chaotique,  emprunté au jargon de la chasse désigne l’action de lâcher les chiens  à la poursuite de leur proies.

 » Je n’ai pas d’expérience de la photographie et à ce titre, je peux dire que cette collaboration est la chose la plus difficile à laquelle j’ai jamais été confronté. Jusqu’au dernier moment, je ne savais pas s’il serait possible de combiner photographie et dessin …  » témoigne Hans Lemmen lors d’un verbatim avec Jan-Philipp Fruehsorge enre gistré en 2016.

Cette installation est en effet la seule œuvre que Roger Ballen et Hans Lemmen ont eu à créer ensemble en étant physiquement réunis au Musée de la Chasse et de la Nature.

Toutes les autres œuvres « combinées » sont le fruit d’une correspondance entre ces deux artistes qui ont travaillés isolément à des milliers de kilomètres dans la tradition du cadavre exquis chère aux surréalistes.

unspecified8

Roger Ballen et Hans Lemmen, Dog meets dog, Photographie 55x55cm Copyright Roger Ballen et Hans Lemmen, Collection privée

« S’emparer du travail de l’autre, pouvoir le transformer et l’intégrer chacun à sa manière a fait toute la différence. Je pense que l’une des raisons pour lesquelles le résultat est si abouti d’un point de vue plastique vient du fait que nous avons pu faire ce travail sans être physiquement présents dans un même lieu. » précise Roger Ballen dans le catalogue d’exposition.

Resté aux Pays Bas, Hans Lemmen s’est approprié le répertoire photographique de Roger Ballen qu’il a découpé pour en sélectionné des fragments sur lesquels  il a apposé ses dessins tracés au charbon. Roger Ballen depuis l’Afrique du Sud, a emprunté des dessins de Hans Lemmen qu’il a intègré à de nouvelles installations-collages qui sont photographiées, et sur lesquelles Roger Ballen a superposé ses propres dessins, qui peuvent rappeler les graffitis ou les traces incrustées dans les murs photographiés par Brassaï.

unspecified9

Roger Ballen et Hans Lemmen, Oh no !, 2016 Photographie 55x55cm Copyright Roger Ballen et Hans Lemmen, Collection privée

 » Tous deux se sont pliés à la contrainte d’avoir à insérer dans leur propre création des fragments empruntés à celle de leur partenaire. Stimulante astreinte qui, par-delà le jeu plastique et l’émergence de résonnance formelles, révèle une profonde affinité entre les deux univers artistiques. » commente Claude d’Anthenaise, Directeur du musée de la chasse et de la Nature et co-commissaire cette exposition.

En effet, si Roger Ballen est davantage intéressé par des scènes intérieures, souvent en réalisées en studio, confinées dans des paysages mentaux clos, alors qu’Hans Lemmen s’attache plutôt à la Nature et aux paysages extérieurs aux perspectives infinies, il résulte de cette confrontation une étrangeté commune mise en scène dans des univers anxiogènes remplis d’imaginaires bestiaires en dialogue perpétuel.

« Quand j’ai rencontré Roger, j’ai compris que nous avions des centres d’intérêt similaires. Il y a dans son travail, des atmosphères et des animaux proches de ceux que l’on peut trouver dans le mien. J’ai tout de suite repéré une affinité de pensée entre nous. » affirme Hans Lemmen dans une conversation avec Jan-Philipp Fruehsorge.

DSC_9290

Face à l’absurdité de la condition humaine, les artistes proposent une installation comme une cabane, un refuge pour s’isoler de la violence du monde. Cette idée d’hommes-animaux est illustrée dans les propos de Roger Ballen :  » Comme nos animaux-hommes ou nos personnes animales … il s’agira de créer un nouvel hybride scénographique et artistique qui aura à voir à la fois avec l’humanité et l’animalité que nous portons en nous. »

DSC_9289

Malgré les difficultés et les contraintes imposées par ce couplage artistique, il en résulte un travail sublime qui sera présenté en 2018 au Bonnefantenmuseum de Maastricht, coproducteur de cette exposition inédite.

ARTICLE REPUBLIE SUR AFRIQUE IN VISU : http://www.afriqueinvisu.org/unsleashed-roger-ballen-et-hans-lemmen.html

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s