Le chorégraphe camerounais Jean Boog crée pour sensibiliser sur l’immigration africaine

dsc_5958

Après 7 ans en dehors de Douala et du Cameroun pour suivre des formations en danse traditionnelle et en danse contemporaine ( 5 ans au Tchad et 2 ans en France),  Jean Boog danseur et chorégraphe camerounais né à Douala en 1986, fait son grand retour au pays.   Il est à la une du programme janvier février 2017 de l’Institut français Douala http://www.ifcameroun.com/wp-content/uploads/2016/12/programme-ifc-jan-fev-2017.pdf. En effet, L’IFC Douala donne carte blanche au chorégraphe Jean Boog lors d’une soirée Focus Danse le samedi 18 février 2017 à 19h. Première partie de soirée, Jean Boog présentera son solo (U)mains, en deuxième partie de soirée c’est la pièce collective « Faire miroiter l’autre » qui sera présentée au public de Douala.

Depuis son arrivée en décembre, il a répéré dans les quartiers de la ville des danseurs lors d’auditions qu’il a faite passées.  Aujourd’hui le groupe de six danseurs est constitué et Jean Boog les invite pour une résidence de création en danse hip hop et danse contemporaine du 6 au 18 février 2017 à l’Institut français de Douala qui aboutira à la présentation du spectacle collectif « Faire miroiter l’autre » le 18 février 2017 à l’Institut français de Douala. Former les jeunes de son pays et transmettre tout ce qu’il a appris durant ces années d’absence est une priorité pour Jean Boog.

Au delà d’un simple projet de création, c’est aussi un vrai projet de sensibilisation à un sujet politique tristement d’actualité : celui de l’immigration africaine en Europe. Cette pièce doit  sensibiliser le public africain et doit permettre d’informer des difficultés réellement vécues par les migrants, afin d’arrêter d’idéaliser l’Europe. Elle doit faire prendre conscience par la danse aux jeunes que leur avenir doit s’écrire dans leur pays. Le spectacle sera suivi d’un débat avec le public. Jean Boog ne compte pas en rester là, il cherche dejà des dates pour faire tourner la pièce dans les festivals de danse sur le continent africain afin d’éveiller les consciences sur le fléau de l’immigration africaine en Europe.

Articles republiés sur les sites internet camerounais  :

https://www.237online.com/article-25892-le-choregraphe-jean-boog-sensibilise-sur-l-immigration-grace-a-la-danse.html

http://cameroun-online.com/fr/media-et-tic/le-danseur-professionnel-de-hip-hop-jean-boog-organise-une-r%C3%A9sidence-de-cr%C3%A9ation-de

 http://www.camerpost.com/cameroun-faire-miroiter-lautre-piece-limmigration-africains-europe/

 http://www.camer24.de/choregraphe-camerounais-jean-boog-cree-sensibiliser-limmigration-africaine/

Interview Miango Fm à réecouter :

https://www.wetransfer.com/downloads/be00c0866efe2eace3a0b3f393cb438220170211131333/fe9455688ff802c327a0c588c8d36d4c20170211131333/6e1ba3

Teaser Spectacle Faire miroiter l’autre :

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s