Pour les enfants d’hier, d’aujourd’hui et de demain : une ode à la vie !

Depuis le décès de Pina Bausch en 2009, les danseurs de la troupe Tanztheater Wuppertal sont orphelins.

Ces enfants  d’hier, d’aujourd’hui et de demain sont abandonnés à leur triste sort.  Ils tentent de rester en vie malgré leur chagrin. Pina n’est plus de ce monde pour les guider, la compagnie ne crée plus, mais répète inlassablement le répertoire laissé en héritage.

Il y a ceux de toujours aux rides camouflées par les épaisses couches de fond de teint comme des masques de clowns tristes, il y a les nouveaux aux joues encore bien roses, et ceux qui n’en sont plus qui ont décidé de rejoindre d’autres horizons ou de monter leur propre compagnie.

Kinder-Azusa_Seyama_Fabien_Prioville-Jong_Duk_Woo9776

Quoiqu’il en soit la vie de cette compagnie mythique continue et tente de se reconstruire, en rajoutant quelques pierres à l’édifice du château de sable aux basses solides et indestructibles. Tant qu’ils seront là pour danser, le souvenir demeurera intact, présent et d’une infinie tendresse.

En effet, cette joyeuse pagaille d’anciens et de nouveaux, est une course effrénée de joie de vivre, une ode à la vie qui continue. Au début de la pièce, un danseur désespéré, assis sur une table, tente de basculer pour rejoindre Pina, mais l’autre le retient et le ramène à chaque fois à la vie !

Après une première partie très récréative, la deuxième partie est celle de la maturité. On grandit, on s’aventure aux jeux de l’amour, on croque la pomme du péché de chair, et on affirme sa singularité dans de magnifiques solos, exister individuellement et exister au sein de cette troupe, cette famille où tous se soutiennent pour mieux avancer ensemble.

Ces enfants inconsolables, trouvent néanmoins du réconfort dans le plaisir qu’ils ont toujours à danser ensemble. Ensemble, avec ces éternelles robes et chaussures toujours trop grandes, ces chevelures interminables,  ces chemises impeccables et ces pantalons à pince, ensemble pour se chamailler, se taquiner, et rire encore et toujours !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s